Le village

Mon petit bout de pays, les toits enneigés cet hiver, vue de la forêt ce matin! J’avais le goût d’en composer un texte!

Le village

Dans le village il y a ce petit cocon,
ce petit nid paisible ou nous pouvons vivre. Dans le village il y a ma maison.

Dans le village il y a des enfants qui s’amusent dans la neige à construire le plus beau bonhomme de neige et la plus belle cachette secrète.

Dans le village il y a des rires et des pleures, il y a des voisins mesquins, des voisins aimables, le grognon du quartier et celui qui sait tout.

Dans le village, il y a des familles heureuses, des familles meurtries par les épreuves de la vie, des familles chaleureuses et des familles bizarres.

Dans le village il y a toute les personalités, les pragmatiques, les émotifs, les hypersensibles, les introverties, les extraverties, les autistes, les pessimistes, les bienveillants, les menteurs, les loyaux, les autoritaires, les passifs, les conscients, les inconscients, les passionnés, les éffrontés, etc…

Dans le village il y a des personnes en santés et d’autres qui n’auront pas la chance de voir Noël. Il y a ceux qui n’arrivent pas à bien manger et ceux qui vivent dans l’abondance.

Dans le village il y a ceux qui sont superficiels, ceux qui portent un masque, ceux qui sont eux-mêmes, ceux pour qui les apparences n’importe peu.

Mais ce qu’il y a de plus important, c’est que dans le village il y a des personnes qui font de leur mieux à chaque jour, avec leurs expériences de la vie, leurs anciennes blessures et leurs croyances. Elles veulent tous une vie de bonheur.

Dans le village il y a ma maison qui brille d’amour, mon nid, mon cocon, ma famille, mon Univers, mes pensées, ma conscience, une partie de mon histoire.

Dans le village, il y a la VIE.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :