1 125 suicides au Québec en 2014, et les statistiques semblent montrer que ce nombre soit en hausse en 2016, le nombre exact n’a pas encore été confirmé à ce jour.

Saviez-vous que les personnes qui semblent fortes, gentilles et qui aident les autres peuvent aussi être en détresses et avoir le mal de vivre? Saviez-vous qu’une des choses les plus difficile à dire à part “je t’aime” est “j’ai besoin d’aide, je souffre”? Saviez-vous que vous pouvez aider des gens dans le besoin plus facilement que vous pouvez le penser?

Il faut apprendre à regarder au-delà du sourire des gens pour voir la douleur qu’il peut y avoir à l’intérieur d’eux-mêmes. Une personne en mal de vivre ne vous dira pas nécessairement qu’elle à envie de mourir, écoutez plus loin que les paroles! Il y aura toujours des signes pouvant vous mettre la puce à l’oreille.

Si vous remarquez des changements de comportements drastiques chez une personne, il y a lieu de s’inquiéter. Celle-ci s’isole et s’enferme, ne semble plus avoir aucun loisir, ne parle plus, ne réagit plus à rien, ou au contraire, elle semble soudainement heureuse plus que jamais et d’une façon démesurée. Certaines personnes peuvent ressentir un réel soulagement à l’idée de passer bientôt à l’acte et de se libérer de toutes ses souffrances.

Un sourire, une écoute, être présent, donner du temps, trouver de l’aide pour la personne peut tout changer de son mal de vivre. La gentillesse n’a jamais fait de mal à personne et elle peut sauver des vies!

Pour toutes les personnes qui passent à travers des moments difficiles, des épreuves qui sembles insurmontables, qui ne voient plus aucune lumière au bout du tunnel, qui se sentent seules, abandonnés, sache que tu es une personne importante et que tu as une belle grande place dans cette vie. Pleure, hurle, mais ne t’enlève pas la vie.

Ton coeur est écorché, ton âme est transpercé, tu tombes creux dans un vide sans fond, ta douleur est insupportable, innexplicable, tout est sans saveur, plus rien ne goûte bon, tu étouffes, tu es prisonnier de ta souffrance. Tes sens sont inhibés si intensément que tu ne ressens plus rien, excepté cette effroyable douleur aiguë qui te percute de plein fouet et qui s’acharne sur toi.  Sache que tu n’es pas seule, il y a le soleil qui t’attend et le bien-être intérieur qui veut prendre sa place à l’intérieur de toi.TÉLÉPHONE Suicide Action Montréal 514-723-4000.

Tu as vécu une agression sexuelle, de la violence conjugale, tu es intimidé, tes parents sont violents, tu es jugé dans ton homosexualité, tu es en dépression, tu as perdu ton emploi, ton conjoint t’a quitté,etc…, TÉLÉPHONE
Suicide Action Montréal 514-723-4000.

Parce que la vie est un merveilleux cadeau, soyons unis les uns avec les autres et aidons les personnes en détresses à retrouver le sourire! Aucune souffrance des autres ne doit être jugée. Ce qui peut sembler banal et simple à régler pour vous, est peut-être le “Mont Everest” pour l’autre.